🔄 Le retour des Small Caps ?

🔄 Le retour des Small Caps ?

Potentiel rebond en 2024.
Lettre n°41 — Mercredi 17 Janvier


Cher Lecteur, ChĂšre Lectrice,

Je suis heureux de te retrouver pour une nouvelle Ă©dition de ma Newsletter avec un article sur les small caps, Ă©crit par David Renan, trader que vous connaissez tous.

Je t'invite ensuite à aller voir la trilogie de vidéos sur l'analyse fondamentale, proposé par mes amis de MasterBourse. Au vu de la qualité, tu ne seras pas déçu.

S'en suivra un article de Valentin sur l'inflation et la présentation d'une nouvelle carte bancaire qui t'aidera à investir en bourse.

Enfin, place à mon passage sur le podcast de Stackinsat, ma revue des marchés financiers et l'habituel sondage.

đŸ‡·đŸ‡Ș À tous mes lecteurs rĂ©unionnais, j'espĂšre que vous ĂȘtes sains et saufs, et que les dĂ©gĂąts n'ont pas Ă©tĂ© trop importants pour vous.

Les grandes lignes (16 min de lecture)

🚀 2024, l’annĂ©e du rebond pour les small caps ?

đŸ’Ș Pour muscler vos analyses fondamentales


🔍 L’inflation devrait continuer à ralentir

💳 Une carte pour t'aider à investir

đŸŽ™ïž Interview - Stackinsat

đŸ“ș Point de marchĂ© - Épisode 21

📊 Sondage : 2024, une annĂ©e porteuse pour les cryptomonnaies ?

Rappel : ajoute-moi Ă  tes contacts pour ne louper aucun mail.


🎯 Nouveau cap atteint sur LinkedIn

Vous ĂȘtes plus de 14 000 Ă  me suivre.

🙏 Merci pour votre soutien, je souhaite proposer encore plus de contenu de qualitĂ© sur cette plateforme en 2024.


Le meme Ă  faire tourner

Image

🚀 2024, l’annĂ©e du rebond pour les small caps ?

par David Renan

Historiquement, les petites valeurs prĂ©sentent de plus fortes perspectives de croissance et enregistrent de meilleures performances que les larges caps (grandes capitalisations), sur le long terme. Mais depuis quelques annĂ©es, ces fameuses small caps (petites capitalisations) ne sont pas Ă  la fĂȘte.

Plusieurs arguments comme les faibles niveaux de valorisation, semblent cependant plaider en faveur d’un retour des petites et moyennes capitalisations, pour les prochains trimestres.

Surperformance des small caps sur le long terme

Au cours des trente derniĂšres annĂ©es, le CAC SMALL, l’indice des petites valeurs, a rĂ©alisĂ© une performance annualisĂ©e de +8 % contre +6,6 % pour le CAC 40.

Plus largement, en Europe, le constat est le mĂȘme : les small caps surperforment historiquement les large caps.

Performances comparées MSCI Europe / MSCI Europe Small cap

Enfin, les mĂȘmes conclusions peuvent ĂȘtre tirĂ©es aux Etats Unis.

Depuis 2 ans, les small caps françaises sous-performent

Cependant, depuis 2022, le CAC Small sous-performe les large caps.

Si on exclut l’épisode de la pandĂ©mie en 2020, on peut mĂȘme considĂ©rer que l’indice des petites valeurs sous-performe le CAC 40 depuis 2018, en tĂ©moigne les graphiques et tableaux ci-dessous.

Performance CAC40 Vs CAC SMALL

Les small caps ont fait mieux que les large caps de 2013 et 2017 mais sous-performent depuis.

En fin d’annĂ©e 2023, nous avons nĂ©anmoins assistĂ© Ă  un rebond spectaculaire de l’indice small caps français avec une hausse de 17,74 % en l’espace de deux mois (+7,48 % en novembre et +9,46 % en dĂ©cembre) et ce, malgrĂ© un discours de la BCE moins dovish que celui du prĂ©sident de la Fed.

Le réveil du Russell 2000 en fin d'année

Le constat est le mĂȘme aux Etats Unis, le compartiment des small caps sous-performe depuis quelques annĂ©es.

Ainsi, aprĂšs avoir touchĂ© son plus bas annuel le 27/10/2023, le Russell 2000, indice composĂ© de 2000 titres de petites entreprises amĂ©ricaines, s’est offert un rebond d’anthologie de 26,2 % en l’espace de 9 semaines (!) et a ainsi touché  un plus haut annuel ! Du jamais-vu Ă  Wall Street !

L’indice a profitĂ© du discours plus mesurĂ© de Jerome Powell, prĂ©sident de la Fed et des anticipations de baisses des taux de la part des MarchĂ©s.

Russell 2000 depuis Mai 2022

Les causes de la sous-performance des small caps sont multiples

  • Le segment de petites valeurs subit des dĂ©collectes (sorties de capitaux) depuis plusieurs annĂ©es. Ce mouvement s’est accĂ©lĂ©rĂ© depuis dĂ©but 2022 avec la guerre en Ukraine. Face Ă  des flux sortants, il est difficile pour un indice de performer.
  • Les small caps sont trĂšs sensibles aux variations des taux d’intĂ©rĂȘt. Afin de lutter contre une inflation galopante, les Banques Centrales ont dĂ» procĂ©der Ă  de trĂšs forts relĂšvements de taux d’intĂ©rĂȘt, au cours de ces 2 derniĂšres annĂ©es.
    Ces hausses de taux entraĂźnent au mieux un ralentissement Ă©conomique, au pire une rĂ©cession. Étant donnĂ© que les small caps sont plus sensibles aux cycles Ă©conomiques, elles souffrent davantage que les large caps, surtout en cas de rĂ©cession.
  • L’environnement Ă©conomique compliquĂ© en Europe est peu propice aux petites entreprises.
    Les indicateurs Ă©conomiques en Europe sont mal orientĂ©s depuis un an. L’Allemagne, la locomotive de l’économie europĂ©enne, est en rĂ©cession, pĂ©nalisĂ©e par l’absence de reprise en Chine et par l’envolĂ©e de ses coĂ»ts Ă©nergĂ©tiques.
    La zone euro pourrait mĂȘme avoir basculĂ© en rĂ©cession au dernier trimestre de 2023 alors que les perspectives Ă©conomiques restent dĂ©gradĂ©es.
    Les petites sociĂ©tĂ©s, plus exposĂ©es Ă  l’économie europĂ©enne (les larges caps Ă©tant davantage exposĂ©es Ă  l’économie mondiale), ont vu leurs rĂ©sultats se dĂ©grader depuis un an, plombĂ©s par la hausse des matiĂšres premiĂšres, la flambĂ©e des coĂ»ts Ă©nergĂ©tiques et bien Ă©videmment, par la hausse des taux d’intĂ©rĂȘt. De plus, les petites sociĂ©tĂ©s ont moins la capacitĂ© de faire du pricing power dans un contexte inflationniste.

Est-ce que les small caps ont les moyens de rebondir en 2024 ?

Les petites valeurs affichent actuellement des décotes substantielles par rapport aux large caps.

Si on regarde les PER prĂ©visionnels 2024 sur les valeurs amĂ©ricaines, les valeurs de l’indice des small caps US S&P 600 prĂ©sentent un PER moyen de 14,4 contre 19,5 pour le S&P 500. Cet Ă©cart de PER n’a jamais aussi Ă©tĂ© Ă©levĂ© depuis 15 ans !

PER prévisionnels en 2024 sur les valeurs américaines

Le constat est identique en Europe.

Les petites et moyennes valeurs europĂ©ennes affichent aujourd’hui des niveaux de valorisation attractifs, sur le ratio historique de VE/EBITDA (Valeur d’entreprise / EBITDA) avec une dĂ©cote de 11% par rapport aux indices gĂ©nĂ©raux, contre une prime historique de 9%.

Sur le 2Ăšme graphique, nous constatons que l’écart de valorisation (VE/EBITDA) entre le MSCI Europe Small cap et le MSCI Europe s’est accru Ă  partir de septembre 2021.

Une sortie de crise plus rapide aprÚs une récession

La situation économique est actuellement dégradée en Europe. Mais il ne faut pas oublier que les marchés ont tendance à anticiper et généralement se redressent, avant que la reprise économique ne soit actée !

Historiquement, le compartiment des small caps surperforme lors de la reprise de l’économie, en sortie de rĂ©cession (Cette derniĂšre n’est cependant pas encore actĂ©e en Europe 
 en attendant les donnĂ©es du T4 2023).

Surperformance des small caps américaines sur les 12 mois suivant la récession

Une année 2023 riche en OPA

Les small caps affichent des dĂ©cotes importantes. Des dirigeants, des sociĂ©tĂ©s, des fonds d’investissement l’ont bien compris. Cela s’est d’ailleurs traduit par de nombreuses OPA (Offre publique d'achat) en 2023, en tĂ©moigne le tableau ci-dessous.

Liste des opérations (OPA et OPR) en 2023

Seules deux opĂ©rations, concernent des sociĂ©tĂ©s n’appartenant pas Ă  la sphĂšre des small caps (Capitalisation BoursiĂšre supĂ©rieure Ă  500 M€).

Les petites sociĂ©tĂ©s de qualitĂ© suscitent plus d’intĂ©rĂȘt et sont plus faciles Ă  digĂ©rer pour leurs prĂ©dateurs.

L’effet janvier...

Le mois de janvier est traditionnellement un des meilleurs mois de l’annĂ©e en Bourse.

Ci-dessous, l’historique des performances du CAC40 et du CAC SMALL depuis 2006 (l’indice CAC SMALL a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2005).

Entre 2006 et 2014, les small caps ont affiché de meilleures performances que les large caps, en janvier (excepté en 2008). En 2015, 2013, 2022 et 2023, les small caps ont sous-performé.

Aux Etats Unis, les statistiques dĂ©montrent qu’on a 68 % de probabilitĂ© d’avoir un mois de janvier positif.

Probabilité que le mois soit positif (entre 1928 et 2019) / Les autres mois / Janvier

L’effet janvier s'explique par les gĂ©rants qui font du mĂ©nage dans leurs portefeuilles en fin d’annĂ©e, c’est le fameux "window dressing". Les gĂ©rants vendent les titres qui ont déçu ou qui ont sous-performĂ©, ce qui peut conduire Ă  de vĂ©ritables massacres boursiers 
 ou de belles opportunitĂ©s, au choix ! 😉

Ils font ensuite la chasse aux bonnes affaires en dĂ©but d’annĂ©e.

Il est fréquent que l'effet janvier se traduise aussi par une surperformance des petites capitalisations par rapport aux poids lourds de la cote.

Pas d’effet janvier cette annĂ©e ?

Il est sans doute trop tĂŽt pour le dire mais aprĂšs l’euphorie de la fin de l’annĂ©e 2023, les marchĂ©s ne semblent pas dĂ©cidĂ©s pour l’instant, Ă  prolonger leur hausse. Il est vrai qu’aprĂšs une hausse de 17,74 % en l’espace de deux mois, l’indice des small caps a besoin de respirer et de consolider ces gains.

💡
Performance au 16 Janvier (et depuis le début de l'année) :
âžĄïž CAC40 : -1,92 %
âžĄïž CAC SMALL : -1,61 %

Conclusion

Techniquement parlant, l’indice small cap est baissier en tendance long terme. Pour inverser la tendance, le canal baissier long terme devra ĂȘtre cassĂ© par le haut.

MalgrĂ© leur gros rebond fin 2023, les small caps apparaissent toujours sous-valorisĂ©es. Il conviendra cependant d’ĂȘtre particuliĂšrement sĂ©lectif, de privilĂ©gier les sociĂ©tĂ©s bĂ©nĂ©ficiaires qui prĂ©sentent des bilans financiers solides et d’éviter les sociĂ©tĂ©s endettĂ©es dans un contexte de taux d’intĂ©rĂȘt Ă©levĂ©s.

De nouvelles OPA devraient encore animer ce segment de la cote en 2024, la derniĂšre en date Ă©tant l’OPA d’ITESOFT annoncĂ©e le 12/01/2024.

🐩
Retrouve David Renan sur Twitter @DavidRenanTrade

đŸ’Ș Pour muscler vos analyses fondamentales


Mes amis de MasterBourse viennent de lancer une trilogie de vidĂ©os particuliĂšrement intĂ©ressantes sur la bourse que je vous propose de dĂ©couvrir ! C’est gratuit et il y a une vĂ©ritable valeur ajoutĂ©e Ă  prendre.

Voici pourquoi je vous invite vivement à visionner ces vidéos :

đŸŽ–ïž 1ïžĂšre Raison : MasterBourse sont, Ă  mon sens, les meilleurs en France en matiĂšre d’analyse fondamentale.

C’est d’ailleurs pour ça que j’organise mes interviews de PDG « Parole de Dirigeant Â» avec eux.
Ils apportent un vĂ©ritable PLUS sur le cĂŽtĂ© fondamental qui, quoi qu’on l’en pense, reste incontournable et essentiel en bourse !

Parole de Dirigeant avec le PDG de Thermador et Youssef de MasterBourse

Si vous doutez de leurs compĂ©tences, regardez simplement la premiĂšre vidĂ©o de la trilogie, vous y verrez les performances en bourse rĂ©alisĂ©es annĂ©e aprĂšs annĂ©e par Youssef, l’un des membres du binĂŽme. Il prend le risque de projeter les captures d’écran de son vrai compte
 Je n’en dis pas plus ! Vous verrez ce que peut engendrer une bonne maĂźtrise de l’analyse fondamentale au fil des ans.

đŸ‡«đŸ‡· 2Ăšme Raison : Les 20 entreprises françaises Ă  suivre...

En plus des ces 3 vidéos qualitatives, ils offrent une liste de 20 trÚs belles entreprises françaises à connaßtre et à suivre. Un terrain de chasse idéal aussi bien pour les traders que les investisseurs long terme.

đŸ» 3Ăšme Raison : l’amitiĂ© !

Comme Ă©voquĂ© au tout dĂ©but, ce sont devenus de vĂ©ritables amis au fil des annĂ©es. Youssef est l’une de ces personnes brillantes avec qui il est bon d’échanger sur la bourse et la vie de maniĂšre plus gĂ©nĂ©rale !

Pour vous inscrire et profiter de cette valeur ajoutĂ©e en matiĂšre fondamentale c’est ici : Regarder la 1Ăšre vidĂ©o


🔍 L’inflation devrait continuer à ralentir

par Valentin Aufrand

L'inflation a ralenti plus rapidement que prévu en 2023 et devrait revenir proche de 2% d'ici la fin de l'année grùce à une baisse des matiÚres premiÚres agricoles (-15%) et des engrais (-30%) sur les marchés, une baisse des prix des véhicules et un ralentissement du prix des loyers.

Ce ralentissement de l'inflation devrait permettre Ă  la Fed et Ă  la BCE de commencer Ă  rĂ©duire leurs taux en mars/avril. C’est en tout cas ce que suggĂšre la rĂšgle de Taylor, qui se base sur l’inflation et la croissance Ă©conomique pour estimer un taux directeur.

Taux directeurs de la FED (rouge), rĂšgle de Taylor (bleu et vert)

La gĂ©opolitique reste toutefois une menace importante pour l’inflation Ă  court terme. Une escalade des tensions qui viendrait perturber de façon significative le commerce mondial oĂč les cours de pĂ©trole/gaz pourrait provoquer une seconde vague de l’inflation.

La hausse des prix de l’immobilier est une menace Ă  plus long terme pour l’inflation. En effet, bien que les prix des loyers devraient continuer Ă  ralentir Ă  court terme selon plusieurs indicateurs avancĂ©s, la rĂ©accĂ©lĂ©ration des prix de l’immobilier suggĂšre une rĂ©accĂ©lĂ©ration Ă  venir des prix des loyers. Historiquement, il y a un dĂ©calage de 18 mois entre la croissance des prix de l’immobilier et la croissance des prix des loyers, mais depuis la pandĂ©mie ce dĂ©calage est plutĂŽt de 12 mois.

Croissance des prix de l'immobilier (bleu), croissance des prix des loyers (rouge)

Par consĂ©quent, une rĂ©accĂ©lĂ©ration de l’inflation, en particulier sous-jacente, n’est pas Ă  exclure Ă  partir de la fin de l’annĂ©e si les prix de l’immobilier continuent Ă  accĂ©lĂ©rer.

🐩
Retrouve Valentin Aufrand sur Twitter @ValentinAufrand.

💳 Une carte bancaire pour t'aider à investir

💭 Imagine une carte bancaire qui te permette de rĂ©cupĂ©rer 1% de tes dĂ©penses*, peu importe ce que tu achĂštes et dans quel pays ?

🧐 Maintenant, imagine que cet argent soit investi chaque mois sur l'actif de ton choix, exemple : ETF S&P500, Apple, TotalEnergies, ETC Or, etc...

🌎 Enfin, imaginons que cette carte bancaire n'ai aucuns frais mensuels tout en permettant de payer et de retirer de l'argent dans n'importe quelle devise Ă©trangĂšre (toujours sans frais**).

✅
Ce rĂȘve vient d'ĂȘtre transformĂ© en rĂ©alitĂ© par Trade Republic avec le lancement de leur carte bancaire.

Pour la recevoir, il suffit de mettre Ă  jour ton application et de t'inscrire sur la liste d'attente. Pour les autres, vous pouvez ouvrir un compte en cliquant ci-dessous :

💡
Vous avez également la possibilité d'arrondir toutes vos dépenses à l'euro supérieur pour pouvoir l'investir.

Exemple : J'achĂšte un đŸ„ Ă  1,20€ âžĄïž la dĂ©pense est arrondie Ă  2€ et les 0,80€ sont mis de cĂŽtĂ© pour ĂȘtre rĂ©investis sur l'actif de votre choix.

PS : on peut dĂ©cider d'ajouter un coefficient multiplicateur. Dans cet exemple, avec un coefficient multiplicateur "x3", ce sont 2,40€ qui seront investis sur l'actif de votre choix.

Vous avez le choix entre 3 cartes bancaires :

🆓 Carte virtuelle : 0€
🟩 Carte classique : 5€
🟹 Carte miroir : 50€

PS : Ce prix de commande couvre simplement les frais de fabrication et d'envoi de la carte bancaire.

✅ Ouvrez un compte Trade Republic pour commander votre carte bancaire et recevez un cadeau de bienvenue en passant via mon lien et avec mon code parrain : 1gqd76mf

🏩
Avec...
âžĄïž 4 Millions de clients en Europe,
âžĄïž 35 Milliards d'Euros sous gestion,

...Trade Republic n'est plus une start-up mais une solide institution financiĂšre en croissance.

*Avec un maximum de 15€ de cashback par mois.
**Il y a 1€ de frais pour les retraits d'argent infĂ©rieurs Ă  100€.
Collaboration commerciale


đŸŽ™ïž Interview - Stackinsat

La semaine derniĂšre, j'ai eu le plaisir d'ĂȘtre invitĂ© par Stackinsat pour discuter de :

  • L'annĂ©e 2023 et des enseignements que l'on peut en tirer,
  • Des perspectives Ă  venir pour 2024,
  • De la situation macro-Ă©conomique actuelle,
  • Du Bitcoin.

Je t'invite Ă  Ă©couter ce podcast en replay, dans les transports en communs ou dans ta voiture en cliquant ci-dessous :

Podcast - Le RDV des stackers avec Nicolas Cheron : retrospective 2023 et perspectives pour 2024
Nous sommes ravis de vous annoncer le lancement du deuxiĂšme Ă©pisode du “RDV des Stackers”. Pour cette Ă©dition spĂ©ciale, nous avons le plaisir d’accueillir Nicolas Cheron, un expert financier chevronnĂ©, pour une discussion approfondie sur les marchĂ©s financiers et le Bitcoin. Disponible dĂšs maintenant sur toutes les plateformes de podcast,

đŸ“ș Point de marchĂ©

💌 Bonne annĂ©e Ă  tous
⏞ Les actifs risquĂ©s respirent
đŸ’„ 30 actions passĂ©es en revue

Image
Programme de cette émission (actions analysées)

📊 Le sondage de la semaine : 2024, une annĂ©e porteuse pour les cryptomonnaies ?

Chaque semaine, sur mon compte Twitter, je te propose de participer Ă  des sondages.

Voici les résultats de celui de la semaine derniÚre.

N'hésite pas à participer au sondage de la semaine prochaine et à le partager autour de toi pour avoir l'échantillon le plus large possible.

À vrai dire, je ne suis vraiment pas surpris du rĂ©sultat du sondage de ce weekend. Vous ĂȘtes plus de 70% sur Twitter Ă  penser que l'annĂ©e 2024 sera positive pour les cryptos. C'est vrai que le halving Ă  venir devrait faire office de soutien. Cependant, historiquement, les cours refluent avant pour prendre de l'Ă©lan, j'ai hĂąte de voir la suite.

Mais lĂ  oĂč j'ai Ă©tĂ© le plus surpris, c'est de voir que ma communautĂ© sur LinkedIn est encore plus positive sur les cryptos que celle sur Twitter. HonnĂȘtement, je m'y attendais pas du tout...


Tu souhaites partager cette newsletter Ă  un ami pour qu'il devienne un investisseur averti ?

Il peut rejoindre notre communautĂ© de 30 355 investisseurs en cliquant sur le lien juste ici.‌‌


⭐ Rejoins mon Cercle PrivĂ©

đŸ—ïž
En souscrivant à mon Cercle Privé, tu profites de :
- 1h30 de live animé mensuellement avec Adrien Picco (voire 3 heures quand je suis en forme),
- La présentation de stratégies exclusives,
- La réponse à toutes tes questions en live,
- Un PDF résumé de 15 pages, en plus du replay,

đŸŽ–ïž Garantie satisfait ou remboursĂ© 30 jours.

⏩ DĂ©couvre mon Cercle PrivĂ©.

✍ Collaborations commerciales

📣
Tu souhaites débuter un plan d'investissement programmé sans frais, sur une application simple et intuitive ?
⏩ Ouvre un compte chez Trade Republic.

Tu souhaites trader via les graphiques avec des outils professionnels ?
⏩ Jette un Ɠil sur les offres de ProRealTime.

Tu souhaites un bilan patrimonial complet et gratuit avec un professionnel ?
⏩ RĂ©serve un rendez-vous chez Auguste Patrimoine.

Communication Ă  caractĂšre promotionnel
Tu souhaites utiliser et découvrir les produits de bourse que je traite ?
⏩ Je t'invite Ă  dĂ©couvrir les produits Citi.
Produits Ă  effet de levier prĂ©sentant un risque de perte en capital en cours de vie et Ă  l’échĂ©ance

upload in progress, 0

Nicolas Chéron

Analyste et vulgarisateur boursier


Citi rĂ©munĂšre financiĂšrement Nicolas Cheron pour la mention publicitaire de ses produits, toutefois Citi ne participe Ă  aucun moment Ă  la sĂ©lection d’un produit spĂ©cifique.

Produits Ă  effet de levier prĂ©sentant un risque de perte en capital en cours de vie et Ă  l’échĂ©ance

Les produits CitiFirst sont des produits complexes qui peuvent ĂȘtre difficiles Ă  comprendre. Ils s’adressent uniquement Ă  des investisseurs avertis, professionnels ou non professionnels, disposant de connaissances suffisantes des spĂ©cificitĂ©s de ces produits.

Les facteurs de risques sont notamment :

  • Risque de perte du capital : Les produits CitiFirst peuvent perdre tout ou partie de leur valeur notamment en raison d'une perte de valeur temps des Warrants, de dĂ©sactivation des Turbos ou de franchissement de la Borne Basse des Certificats Bonus CappĂ©s.
  • Risque liĂ© Ă  l’effet de levier : En raison de leur effet de levier Ă  la hausse comme Ă  la baisse, ce qui peut ĂȘtre favorable ou dĂ©favorable Ă  l’investisseur, les produits CitiFirst peuvent connaĂźtre de grandes variations, voire perdre tout ou partie de leur valeur.
  • Risque de marchĂ© : Les produits CitiFirst peuvent connaĂźtre Ă  tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir Ă  la perte totale ou partielle du montant investi.
  • Risque de crĂ©dit : L’insolvabilitĂ© de l’émetteur peut entraĂźner la perte totale ou partielle du montant investi.
  • Risque de dĂ©sactivation : La dĂ©sactivation engendre un risque de perte totale et dĂ©finitive du capital investi. Sur les Turbos Infinis et Infinis BEST l’ajustement du prix d'exercice et de la barriĂšre dĂ©sactivante accroit le risque de perte partielle ou totale en capital.
  • Risque de liquiditĂ© : L’absence totale ou partielle de liquiditĂ© peut entrainer une perte totale ou partielle en capital.
  • Risque liĂ© au sous-jacent : Lors de la reconduction du contrat Future Brent, l’ajustement de la barriĂšre de dĂ©sactivation s’accompagne d’un changement de sous-jacent vers le contrat d’échĂ©ance suivante. Les Turbos sur actions US, devises et matiĂšres premiĂšres ont des horaires/jours de dĂ©sactivation spĂ©cifiques figurant sur le site fr.citifirst.com. Sur une pĂ©riode de plusieurs jours, la performance de l'indice Ă  levier des Leverage & Short peut ĂȘtre infĂ©rieure Ă  la performance des composants de l’indice multipliĂ©e par le levier, ce qui peut ne pas ĂȘtre adaptĂ© Ă  un investissement Ă  long terme.

Les investisseurs sont invitĂ©s Ă  prendre connaissance des facteurs de risques Ă©noncĂ©s dans les prospectus de base, disponibles gratuitement sur la page fr.citifirst.com/FR/Documentation-legale/Base-prospectus et dans les conditions dĂ©finitives (« Final Terms ») disponibles gratuitement sur le site fr.citifirst.com dans la rubrique « Documents » de chaque fiche produit, afin d’établir si le produit correspond Ă  leurs besoins et Ă  leurs moyens. Le Prospectus de Base Warrants et le Prospectus de Base Certificats de Citigroup Global Markets Europe AG ont Ă©tĂ© visĂ©s par la BaFin (rĂ©gulateur financier allemand) le 16 novembre 2022 et ont fait l'objet d'un certificat d'approbation par la BaFin Ă  destination de l'AMF, ce qui ne doit pas ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un avis favorable.

Document communiquĂ© Ă  l’AMF conformĂ©ment Ă  l’article 212-28 de son RĂšglement GĂ©nĂ©ral.


C’est la partie “Soyons des adultes”. Avertissements sur les risques.

Les partenaires cités sont des collaborations commerciales.

Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis Ă  disposition par Nicolas ChĂ©ron s’adressent Ă  des investisseurs disposant des connaissances et expĂ©riences nĂ©cessaires pour comprendre et apprĂ©cier les informations dĂ©veloppĂ©es. Ces informations sont donnĂ©es Ă  titre informatif et ne reprĂ©sentent en aucun cas une obligation d’investissement ni une offre ou sollicitation d’acquĂ©rir ou de vendre des produits ou services financiers.

L’investisseur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans recours contre Nicolas ChĂ©ron, qui n’est pas responsable en cas d’erreur, d’omission, d’investissement inopportun ou d’évolution du marchĂ© dĂ©favorable aux opĂ©rations rĂ©alisĂ©es.

Le placement en bourse est risqué. Vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital. Les références à des classements et récompenses passés ne préjugent pas des classements ou des récompenses à venir.

Les contenus de ces e-mails ne sont pas des conseils juridiques, fiscaux ou en investissement. Les informations dispensées sont de nature éducative et générale et ne sont pas des conseils en investissement, au sens des articles L. 321-1 et D. 321-1 du Code Monétaire et Financier.