Cahier de vacances 📔

Cahier de vacances 📔

Une multitude de rubriques pour bien commencer l'été !
Lettre n°27 — Mercredi 19 Juillet


Cher lecteur, chĂšre lectrice,

Je suis heureux de te retrouver pour une nouvelle Ă©dition de ma Newsletter, qui pendant l'Ă©tĂ©, se transforme en cahier de vacances. 📔

C’est l’étĂ©, il faut profiter, mais pour ceux qui sont encore au travail ou sous la pluie, voici de quoi continuer d’ĂȘtre Ă  la page. 🏝
(Si tu viens de lire "plage" au lieu de "page", c'est que les vacances ne doivent plus ĂȘtre trĂšs loin...)

Un papier sur les indices boursiers, un focus sur de nouveaux indicateurs économiques, la gestion de patrimoine, ma derniÚre revue des marchés et une interview sont au programme de cette lettre.

Avec tout ça, tu as de quoi t'occuper !

Profites en bien.

Les grandes lignes (12 min de lecture)

đŸŽ™ïž La capacitĂ© auto-nettoyante des ETF

🔍 GDI et GDPplus, des alternatives au PIB

đŸ€ Nouveau partenariat

đŸ“ș Point de marchĂ© du 11 Juillet

🐳 Interview : Finfluence

Rappel : ajoute-moi Ă  tes contacts pour ne louper aucun mail.


Le meme Ă  faire tourner

Traduction : Chiffre d'affaire / Résultat d'exploitation / Résultat avant impÎts / Bénéfice

đŸŽ™ïž La capacitĂ© auto-nettoyante des ETF

par Charles-Elias Farah

L’investissement en bourse via des ETF se dĂ©mocratise Ă  vitesse grand V.

Pour rappel, un ETF (Exchange Traded Fund) est un panier d’actions destinĂ© Ă  rĂ©pliquer le plus fidĂšlement possible les variations d'un indice boursier.

  • 📈 Si les actions dans le panier performent bien, le cours/le prix de notre ETF augmente.
  • 📉 Si au contraire, le cours des actions du panier chute, notre ETF subira Ă©galement cette baisse.

L’encours (la quantitĂ© d’argent investie) total des ETF a dĂ©passĂ© les 10 000 milliards de dollars dĂ©but 2022 soit une hausse de +30%. Au dĂ©but des annĂ©es 2000, il n’existait qu’une centaine d’ETF contre prĂšs de 10 000 en 2023.

Pour le plus grand bonheur des investisseurs passifs, le marchĂ© est en pleine expansion. En effet, investir via des ETF prĂ©sente des avantages non-nĂ©gligeables pour les investisseurs qui veulent s’exposer aux marchĂ©s financiers tout en Ă©tant largement diversifiĂ© et en limitant les frais de gestion prĂ©levĂ©s.

Alors que ces deux avantages des ETF (diversification et des frais réduits) sont généralement connus, un 3Úme avantage l'est beaucoup moins. Pourtant, il serrait à l'origine d'une partie non-négligeable de la surperformance de la gestion passive/indicielle. Il s'agit de la capacité auto-nettoyante des ETF.

Un ETF indiciel va suivre la performance d’un indice en rĂ©pliquant sa composition (exception faite des ETF Ă  rĂ©plication synthĂ©tique).

Or, la composition des indices et des ETF Ă©volue dans le temps : quand une entreprise de l’indice pĂ©riclite, elle est sortie de l’indice et remplacĂ©e par une autre plus performante.

🔍
La “durĂ©e de vie” moyenne d’une entreprise dans le S&P500 est de 20 ans.

En France, le choix de la composition des indices relĂšve du conseil scientifique des indices qui dĂ©cide chaque trimestre des entrĂ©es et des sorties. CrĂ©Ă© dĂ©but 1988, ce superviseur se veut indĂ©pendant d’Euronext et l’identitĂ© de ses membres demeure secrĂšte, afin qu’ils puissent exercer leur libre-arbitre dans l’intĂ©rĂȘt des marchĂ©s.

Aux Etats-Unis, la composition des principaux indices est définie par S&P Dow Jones Indices LLC, une entreprise privée, joint-venture (coopération) de S&P Global, CME Group et News Corp.

Ainsi, quand la composition d’un indice Ă©volue dans l’objectif d’assurer sa pertinence, sa reprĂ©sentativitĂ© ou d’optimiser sa performance, la composition de l’ETF qui le rĂ©plique va Ă©voluer de la mĂȘme façon.

La performance de l’ETF est donc sans cesse optimisĂ©e, le tout de façon 100% passive car vous n’avez pas besoin de vendre vous-mĂȘme l'entreprise de votre ETF ni de choisir par quelle entreprise la remplacer. C’est ce que j’appelle la capacitĂ© “auto-nettoyante”.

Voici la performance du Dow Jones (un indice américain) avec (en bleu) et sans (en rouge) la capacité auto-nettoyante :

OĂč serait le Dow Jones si sa composition n'avait pas Ă©voluĂ©.

À l’inverse, si vous dĂ©cidez d’investir dans des actions individuelles (i.e., faire du stock-picking) vous devez faire vous-mĂȘme ce travail de nettoyage constant de votre portefeuille.

Sélectionner les entreprises à faire sortir ou rentrer dans votre portefeuille demande du temps et des compétences pointues et peut vous coûter trÚs cher en frais de transactions.

Il est Ă©galement important de comprendre que la performance d’un indice est tirĂ©e vers le haut par quelques entreprises trĂšs performantes :

Performance des actions du S&P500 entre 2002 et 2022

Le graphique ci-dessus présente la distribution de la performance des entreprises du S&P500 entre 2002 et 2022. On voit que :

  • La performance de l’indice a Ă©tĂ© de +390% (reproductible avec un simple ETF)
  • 50% des entreprises ont eu une performance infĂ©rieure Ă  +93% (la mĂ©diane)
  • 8% des entreprises ont eu une performance supĂ©rieure Ă  +1 000%

Si vous faites du stock-picking et que vous loupez ces quelques pĂ©pites qui font plus de 1 000% de performance, vous ĂȘtes presque certain d’obtenir une performance infĂ©rieure Ă  l’indice.

Comme l’a trùs justement dit notre ami Jack Bogle : “Ne cherchez pas l’aiguille dans la botte de foin. Achetez la botte de foin”.

Cette capacité auto-nettoyante des indices/ETF explique pourquoi les marchés financiers sont haussiers sur le long terme et pourquoi investir via des ETF est l'une des façons les plus efficaces pour investir en bourse.

Moins de travail, plus de performance.

🐩
Retrouve la Newsletter de Charles-Elias juste ici.

🔍 GDI et GDPplus, des alternatives au PIB

par Valentin Aufrand

Alors que les chiffres du PIB attirent chaque trimestre l’attention de tous les officiels et les opĂ©rateurs de marchĂ©s, les chiffres du RIB (GDI en anglais) sont souvent ignorĂ©s. Pourtant, le RIB est une sĂ©rie de donnĂ©es alternative au PIB qui semble un peu mieux reprĂ©senter l’état de santĂ© de l’économie, notamment lors des pĂ©riodes de retournement.

Le RIB est l’acronyme pour revenu intĂ©rieur brut (gross domestic income) et est ni plus ni moins que le revers de la piĂšce du PIB, car tous les revenus proviennent de la production. Le PIB et le RIB sont donc censĂ©s ĂȘtre Ă©gaux. Le RIB n’est pas trĂšs connu et encore moins en France, d’oĂč l’absence de page WikipĂ©dia en français concernant cette unitĂ© de mesure de l’économie. Je vous invite donc Ă  lire la version anglaise pour dĂ©couvrir plus en dĂ©tail le RIB/GDI.

Pour des raisons inconnues, le GDI a souvent Ă©tĂ© plus sensible aux pĂ©riodes de retournement de l’économie amĂ©ricaine comparĂ© au PIB. En effet, lorsque le GDI s’est contractĂ© pendant deux trimestres consĂ©cutifs, il y a toujours eu une rĂ©cession officielle aux Etats-Unis (forte montĂ©e du taux de chĂŽmage et forte correction des marchĂ©s). À l’inverse, il y a eu plusieurs « faux signaux » de rĂ©cession du PIB (sans montĂ©e du chĂŽmage ou de correction significative du marchĂ©).

Le GDI est en ce moment intĂ©ressant puisqu’il s’est contractĂ© pendant deux trimestres consĂ©cutifs (T4 22 et T1 23) contrairement au PIB qui continue de croĂźtre. Étant donnĂ© que l’absence de faux signaux de rĂ©cession du GDI, une rĂ©cession officielle serait donc en cours aux Etats-Unis.

Il existe Ă©galement un modĂšle de la Fed de Philadelphie intitulĂ© GDPplus qui vise Ă  reprĂ©senter encore mieux la santĂ© de l’économie amĂ©ricaine en moyennant le PIB et le RIB/GDI et en enlevant les donnĂ©es les plus volatiles de ces deux mesures (la valeur de GDPplus n’est donc pas exactement la moyenne entre le PIB et le GDI).

Comme nous pouvons le constater dans le graphique, GDPplus suggĂšre Ă©galement que l’économie amĂ©ricaine est entrĂ©e en rĂ©cession depuis le T4 de l’annĂ©e derniĂšre. Il est toutefois difficile Ă  affirmer cela compte tenu de la tendance du marchĂ© actions et sans une montĂ©e drastique du chĂŽmage, mais il est sans doute important de rappeler que les destructions d’emplois peuvent commencer bien aprĂšs le dĂ©but d’une rĂ©cession officielle. L’économie amĂ©ricaine a par exemple continuĂ© Ă  crĂ©er des emplois pendant 9 mois aprĂšs le dĂ©but de la rĂ©cession de 1973-1975 (Ă©galement une pĂ©riode d'inflation, tightening majeur de la Fed et rĂ©tention de la main d’Ɠuvre). Quant au marchĂ© actions, bien que des hausses aussi importantes soient rares Ă  l’intĂ©rieur des marchĂ©s baissiers, cela a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© vu en 1930 sur le Dow Jones et en 1990 sur le Nikkei. En pleine rĂ©cession de 2008, aprĂšs avoir corrigĂ© de plus de 20%, le Nasdaq 100 Ă©tait remontĂ© Ă  8% de son record de 2007 (le marchĂ© tablait sur un soft-landing Ă  l’étĂ© 2008).

🐩
Retrouve Valentin Aufrand sur Twitter @ValentinAufrand

đŸ€ Annonce partenariat

Chers lecteurs,

Je suis ravi de partager avec vous une nouvelle étape importante de mon parcours professionnel : j'ai récemment noué un partenariat avec Auguste Patrimoine, un cabinet de gestion de patrimoine proposant un service de grande qualité. Comme tout partenariat, il s'agit d'une décision importante, fruit d'une relation de longue date et d'une confiance mutuelle que je partage avec les associés de cette société.

Auguste Patrimoine se différencie par l'expertise de ses conseillers et le fait qu'ils placent la qualité de la relation avec le client comme une priorité. Conseillant quotidiennement des familles et des entreprises à travers toute la France sur l'ensemble de leurs problématiques patrimoniales, leur accompagnement est reconnu pour son excellence. Point supplémentaire et non des moindres, ils prennent le temps de comprendre parfaitement vos problématiques et enjeux avant de proposer des solutions. Le conseil, et non la vente de produits, est un axe central de leur valeur ajoutée.

J'ai également été séduit par leur plateforme propriétaire. Simple et intuitive, elle vous permet de gérer vos placements et de suivre quotidiennement la réalisation de vos objectifs.

En synthĂšse, Auguste Patrimoine est le guichet unique de toute la gestion de votre patrimoine :

  • dĂ©fiscalisation,
  • immobilier,
  • assurance vie,
  • Plan Épargne Retraite,
  • Ă©pargne salariale,
  • produits structurĂ©s,
  • etc....

Des montages les plus simples aux plus sophistiqués, ils maßtrisent chaque aspect de la gestion patrimoniale.

Mon histoire avec Auguste Patrimoine ne date pas d'hier, je connais les associés depuis maintenant de nombreuses années. Nous avons partagé des idées, des visions et, aujourd'hui, nous avons décidé de collaborer plus étroitement. C'est une histoire de confiance, de respect mutuel, avec l'objectif commun de démocratiser la gestion de patrimoine en France.

Alignant les paroles aux actes, et raison encore plus personnelle pour laquelle j'ai choisi de travailler avec Auguste Patrimoine : mon épouse est suivie personnellement par leurs équipes. C'est une confiance que nous partageons, et qui me conforte dans l'idée que ce partenariat est une excellente décision.

C'est ainsi avec beaucoup d'enthousiasme que j'annonce aujourd'hui ce partenariat. Parce que, tout comme moi, Auguste Patrimoine est déterminé à vous aider à prendre en main votre avenir financier.

Pour en savoir plus sur Auguste Patrimoine et comment ils peuvent vous aider à répondre à vos besoins, je vous invite à visiter leur site web et à prendre rendez-vous via leur calendrier. Vous pourrez bénéficier d'un bilan patrimonial gratuit et de frais réduits grùce à ce partenariat.

Restez Ă  l'Ă©coute !


đŸ“ș Point de marchĂ© du 11 Juillet

✅ Le bal des publications est ouvert
✅ 14 graphiques macroĂ©conomiques
✅ Analyses de 20 actions


🐳 Interview : Finfluence

Il y a 2 semaines, mon interview avec Joe de Finfluence a été publiée sur sa chaßne Youtube.

Durant plus d’une heure, nous avons discutĂ© :
✅ Des grandes tendances en bourse pour les annĂ©es Ă  venir,
✅ Du mĂ©tier de Fin-influenceur,
✅ De la situation Ă©conomique,
✅ D’intelligence artificielle,

Merci Ă  la chaĂźne Finfluence pour cet Ă©change.


Tu souhaites partager cette newsletter Ă  un ami pour qu'il devienne un investisseur averti ?

Il peut rejoindre notre communautĂ© de 26 667 investisseurs en cliquant sur le lien juste ici.‌‌


✍ Partenariats rĂ©munĂ©rĂ©s

📣
Tu souhaites débuter un plan d'investissement programmé sans frais, sur une application simple et intuitive ?
⏩ Ouvre un compte chez Trade Republic.
🎁 Un cadeau de bienvenue est offert en passant via mon lien 🎁

Tu souhaites trader via les graphiques avec des outils professionnels ?
⏩ Jette un Ɠil sur les offres de ProRealTime.

Tu souhaites un bilan patrimonial complet et gratuit avec un professionnel ?
⏩ RĂ©serve un rendez-vous chez Auguste Patrimoine.

Communication Ă  caractĂšre promotionnel
Tu souhaites utiliser et découvrir les produits de bourse que je traite ?
⏩ Je t'invite Ă  dĂ©couvrir les produits Citi.
Produits Ă  effet de levier prĂ©sentant un risque de perte en capital en cours de vie et Ă  l’échĂ©ance

Nicolas Chéron

Analyste et vulgarisateur boursier


Citi rĂ©munĂšre financiĂšrement Nicolas Cheron pour la mention publicitaire de ses produits, toutefois Citi ne participe Ă  aucun moment Ă  la sĂ©lection d’un produit spĂ©cifique.

Produits Ă  effet de levier prĂ©sentant un risque de perte en capital en cours de vie et Ă  l’échĂ©ance

Les produits CitiFirst sont des produits complexes qui peuvent ĂȘtre difficiles Ă  comprendre. Ils s’adressent uniquement Ă  des investisseurs avertis, professionnels ou non professionnels, disposant de connaissances suffisantes des spĂ©cificitĂ©s de ces produits.

Les facteurs de risques sont notamment :

  • Risque de perte du capital : Les produits CitiFirst peuvent perdre tout ou partie de leur valeur notamment en raison d'une perte de valeur temps des Warrants, de dĂ©sactivation des Turbos ou de franchissement de la Borne Basse des Certificats Bonus CappĂ©s.
  • Risque liĂ© Ă  l’effet de levier : En raison de leur effet de levier Ă  la hausse comme Ă  la baisse, ce qui peut ĂȘtre favorable ou dĂ©favorable Ă  l’investisseur, les produits CitiFirst peuvent connaĂźtre de grandes variations, voire perdre tout ou partie de leur valeur.
  • Risque de marchĂ© : Les produits CitiFirst peuvent connaĂźtre Ă  tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir Ă  la perte totale ou partielle du montant investi.
  • Risque de crĂ©dit : L’insolvabilitĂ© de l’émetteur peut entraĂźner la perte totale ou partielle du montant investi.
  • Risque de dĂ©sactivation : La dĂ©sactivation engendre un risque de perte totale et dĂ©finitive du capital investi. Sur les Turbos Infinis et Infinis BEST l’ajustement du prix d'exercice et de la barriĂšre dĂ©sactivante accroit le risque de perte partielle ou totale en capital.
  • Risque de liquiditĂ© : L’absence totale ou partielle de liquiditĂ© peut entrainer une perte totale ou partielle en capital.
  • Risque liĂ© au sous-jacent : Lors de la reconduction du contrat Future Brent, l’ajustement de la barriĂšre de dĂ©sactivation s’accompagne d’un changement de sous-jacent vers le contrat d’échĂ©ance suivante. Les Turbos sur actions US, devises et matiĂšres premiĂšres ont des horaires/jours de dĂ©sactivation spĂ©cifiques figurant sur le site fr.citifirst.com. Sur une pĂ©riode de plusieurs jours, la performance de l'indice Ă  levier des Leverage & Short peut ĂȘtre infĂ©rieure Ă  la performance des composants de l’indice multipliĂ©e par le levier, ce qui peut ne pas ĂȘtre adaptĂ© Ă  un investissement Ă  long terme.

Les investisseurs sont invitĂ©s Ă  prendre connaissance des facteurs de risques Ă©noncĂ©s dans les prospectus de base, disponibles gratuitement sur la page fr.citifirst.com/FR/Documentation-legale/Base-prospectus et dans les conditions dĂ©finitives (« Final Terms ») disponibles gratuitement sur le site fr.citifirst.com dans la rubrique « Documents » de chaque fiche produit, afin d’établir si le produit correspond Ă  leurs besoins et Ă  leurs moyens. Le Prospectus de Base Warrants et le Prospectus de Base Certificats de Citigroup Global Markets Europe AG ont Ă©tĂ© visĂ©s par la BaFin (rĂ©gulateur financier allemand) le 16 novembre 2022 et ont fait l'objet d'un certificat d'approbation par la BaFin Ă  destination de l'AMF, ce qui ne doit pas ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un avis favorable.

Document communiquĂ© Ă  l’AMF conformĂ©ment Ă  l’article 212-28 de son RĂšglement GĂ©nĂ©ral.


C’est la partie “Soyons des adultes”. Avertissements sur les risques.

Les partenaires cités sont des partenariats rémunérés.

Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis Ă  disposition par Nicolas ChĂ©ron s’adressent Ă  des investisseurs disposant des connaissances et expĂ©riences nĂ©cessaires pour comprendre et apprĂ©cier les informations dĂ©veloppĂ©es. Ces informations sont donnĂ©es Ă  titre informatif et ne reprĂ©sentent en aucun cas une obligation d’investissement ni une offre ou sollicitation d’acquĂ©rir ou de vendre des produits ou services financiers.

L’investisseur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans recours contre Nicolas ChĂ©ron, qui n’est pas responsable en cas d’erreur, d’omission, d’investissement inopportun ou d’évolution du marchĂ© dĂ©favorable aux opĂ©rations rĂ©alisĂ©es.

Le placement en bourse est risqué. Vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital. Les références à des classements et récompenses passés ne préjugent pas des classements ou des récompenses à venir.

Les contenus de ces e-mails ne sont pas des conseils juridiques, fiscaux ou en investissement. Les informations dispensées sont de nature éducative et générale et ne sont pas des conseils en investissement, au sens des articles L. 321-1 et D. 321-1 du Code Monétaire et Financier.